TCCE

Issues de la famille des psychothérapies brèves, les thérapies comportementales, cognitives et émotionnelles (TCCE) sont des thérapies fondées sur des théories scientifiques. Leur but est de modifier les « comportements -problèmes » par des techniques issues de la recherche en psychologie dont l’efficacité a été prouvée. Ces techniques qui ciblent les pensées, les émotions et les comportements de la personne, s’appuient sur une collaboration active entre celle-ci et la thérapeute et visent l’apprentissage de nouveaux comportements adaptés à la singularité du ou de la patient(e). La thérapie est limitée dans le temps, en moyenne entre 20 et 25 séances hebdomadaires. Les séances sont structurées tout en gardant la possibilité d’une certaine souplesse en cas de besoin.

Qui consulte et pour quoi ?

Les thérapies comportementales et cognitives sont indiquées pour toute personne (enfant, adolescent, adulte, et personne âgée) souffrant des troubles suivants :

  • Le trouble panique, l’agoraphobie
  • Les phobies (phobie sociale, phobies spécifiques)
  • Le trouble anxieux généralisé, l’anxiété sociale, l’anxiété de performance, l’anxiété lié à la santé, le trouble d’accumulation compulsive
  • L’état de stress post traumatique
  • Un burn-out, un bore out
  • Un trouble de l’humeur (dépression d’intensité faible ou moyenne)
  • Un trouble obsessionnel compulsif (TOC)
  • Des conduites addictives (alcool, tabac, jeux)
  • Des troubles alimentaires (anorexie, boulimie, hyperphagie…)
  • Des troubles sexuels 
  • Des troubles du sommeil (insomnies, hypersomnies…)
  • Troubles de l’attention (TDAH)
  • La schizophrénie (réhabilitation sociale)
  • Des séparations difficiles, deuils pathologiques, pertes 
  • La gestion d’une maladie chronique, la gestion d’une douleur chronique
  • Des difficultés dans l’observance thérapeutique ou médicamenteuse
  • Des traumatismes psychologiques

Quelles sont les techniques utilisées en TCCE ?

Ce sont :

  • L’entretien motivationnel
  • La psychoéducation
  • Les thérapies comportementales (l’affirmation de soi, l’exposition…) 
  • Les thérapies cognitives (modification des pensées inadaptées pour les remplacer par de nouvelles pensées plus fonctionnelles) ;
  • Les thérapies émotionnelles émotionnels développent l’acceptation et la conscience des différentes émotions pour apprendre à mieux les réguler ;

Les résultats et les progrès issus de la pratique de ces exercices réalisés pendant et entre les séances sont évalués afin de décider de la poursuite ou de la fin de la TCCE.